Archives pour la catégorie Evénement

L’EVENEMENT LTMV 2017 !

SAMEDI 1er JUILLET: A ne manquer sous aucun prétexte le 3ème Rallye-Jeu pédestre de « La Turbie, mon village »!

En 2015, nous vous avons permis de découvrir les carrières romaines du village,

En 2016, le Trophée d’Auguste et la pinède du pique-nique

En 2017, c’est le Parc départemental de la Grande corniche qui nous accueillera, avec des jeux, des énigmes, portant sur la découverte des merveilles de la nature: faune flore, paysages. Et ce parc est particulièrement riche en la matière…

L’équipe en charge de la préparation du Rallye a déjà effectué les repérages nécessaires pour les accès automobile, les lieux de pique-nique, la préparation des jeux et des énigmes destinés aux adultes comme aux enfants pour cette 3ème journée de convivialité et de découvertes.

Seuls ou en famille, ne manquez pas cette journée gratuite, de plein air, dans un cadre exceptionnel qui servira de décor aux diverses animations que nous préparons à votre intention. Les places étant limitées pour des raisons d’organisation, merci de vous inscrire dès aujourd’hui à l’adresse suivante:

contact@ltmv.fr

Nous tenons à remercier les responsables du Parc Départemental qui nous ont accueillis avec générosité et plus particulièrement Antoine VASSEUR qui fut notre accompagnateur-animateur lors de notre dernier repérage.

Bien cordialement à tous en attendant de nous retrouver le 1er Juillet prochain !

L’équipe LTMV

 

 

 

CRECHES DE NOEL

Dans quelques heures, Noël ne sera plus qu’un souvenir et les voeux de Nouvel An envahiront l’espace médiatique, mais LTMV ne pouvait terminer 2016 sans saluer les organisatrices de l’exposition de crèches de Noël. Loin des polémiques qui ont accompagné la réalisation des crèches de Noël, notre village de La Turbie a maintenu ce qui est désormais une tradition bien ancrée: l’exposition de crèches provençales à l’ancienne chapelle de La Pietà.

Du 17 au 27 Décembre, les visiteurs ont pu admirer 70 crèches de la plus modeste à la plus élaborée.

Bravo aux trois vestales, Monique, Michèle et Annick, qui entretiennent le feu sacré de La Luerna, l’association organisatrice de cette exposition, fondée par notre ami  et regretté Jean Paul  CUNEGONDO,

photos afp

RALLYE-JEU PEDESTRE 2016

PicnicL’ Association « LA TURBIE, MON VILLAGE » organise le Dimanche 19 Juin prochain la deuxième édition de cette journée familiale qui permet aux petits comme aux plus grands, de découvrir ou de mieux connaître encore les richesses de notre village. 76 candidats, parents, enfants, toutous, étaient au départ de l’édition 2015 clôturée par un pique-nique sur le site de la carrière romaine de St. Roch.

DSC_0864Les inscriptions 2016 ont déjà commencé et l’équipe organisatrice concocte de nouvelles énigmes, de nouvelles épreuves,  qui se dérouleront dans les ruelles du village et au Trophée des Alpes dont l’Administrateur et le Maire de La Turbie ont bien voulu nous ouvrir les portes gracieusement. Le lieu du pique-nique, encore tenu secret, réservera aussi quelques bonnes surprises!

Venez nombreux, sachant toutefois que nous sommes contraints, pour des raisons d’organisation, à limiter le nombre des inscrits. Inscriptions gratuites sur le site: contact@ltmv.fr

CRECHES DE NOEL

2786Alors que certaines communes de France ont renoncé à exposer une crèche de Noël, La Turbie a revendiqué haut et fort le droit au maintien d’une tradition qui remonte à Noël 1223, à l’initiative de St. François d’Assise. Si la crèche était à l’origine un symbole religieux réservé aux Eglises, elle s’est depuis laïcisée et a pris place dans les familles et dans les lieux publics comme étant la manifestation d’une fête populaire. Dès lors, toute polémique opposant religion et laïcité semble hors-sujet. En Provence, qui a vu naître la tradition des santons, la disparition des crèches publiques est impensable et plus encore si l’on songe aux yeux émerveillés des  enfants quand ils les découvrent. L’Association de la Luerna, pour bien montrer son attachement à cette tradition populaire vieille de huit 2800siècles, a invité la population à l’exposition… d’une trentaine de crèches plus originales les unes que les autres. D’année en année, leur nombre mais aussi leur créativité émerveillent les adultes comme les enfants. Lors de l’inauguration, le Maire a déclaré: « Si cette manifestation soulève une quelconque polémique, je n’hésiterai pas, l’an prochain, à accueillir une crèche au sein de la Mairie! »

Bravo aux membres de la Luerna et notamment Monique BOURGEOIS, Michèle BERTOLA-VANCO, Annick CHAMPION et à tous les concurrents pour cette très belle exposition!

EPICERIE BOOMERANG

DSC0563Des nouvelles du projet de Laura GIACCO, la jeune turbiasque dont nous avons fait le portrait dans notre numéro de Novembre. Vous vous souvenez: cette épicerie bio de vente en vrac de produits soigneusement identifiés et si possible locaux, qui  dit « non » aux emballages jetables?

Laura et Thomas avaient besoin de 7000 € supplémentaires pour boucler le budget d’aménagement et pour acheter une laveuse spéciale de consignes en verre. 177 « bankers » ont apporté leur obole, parfois modeste, et le challenge a été gagné!

La machine est en place et les travaux d’aménagement avancent à grands pas. L’objectif d’ouvrir avant la fin de l’année est maintenu. Laura, Thomas, familles et amis, découvrent l’efficacité du travail à mi-temps: 12h par jour ! Bravo à tous ! Nous serons présents le jour de l’ouverture !

Notre premier « Rallye-Jeu pédestre »

Inscription des premiers participants au Square GASTAUT

« Culturel, ludique et convivial » pour reprendre les mots utilisés par Monaco-Matin dans son édition du 25 Juin, ce premier »Rallye-Jeu pédestre » organisé par l’Association « La Turbie, mon village », a connu un indéniable succès. 74 participants adultes, 14 enfants, -et deux chiens Pépette et Toto !-, venus des communes voisines de Nice, Villefranche, Beaulieu, Eze, Cap d’Ail, Beausoleil, Peille, Drap et La Turbie,  répartis en 15 équipes, ont découvert ou re-découvert les richesses du patrimoine turbiasque.

Remise des dossiers contenant les questions relatives a l’histoire du village, a découvrir au dédale des ruelles…

Après avoir parcouru le village afin de répondre aux vingt questions et énigmes, les participants devaient rallier le point de contrôle de l’ancienne gare de la Crémaillère.

Une deuxième enveloppe leur était alors remise, avec de nouvelles épreuves ce qui devait les conduire à l’étape finale: les Carrières romaines…

Quinze équipes: B&B, Canondale, Chanel, Cookies, Hekadoma, Jupitarc, les Diamants, les Indécis, les Triplettes, les Turks, les Scrabbleuses, les Sharks, les Sioux, Roustouflou, Smiley.

A leur arrivée, les équipes remettaient leur dossier au Jury pour la notation des épreuves, le classement et la proclamation des résultats.

Outre la réponse aux questions et énigmes, les équipes devaient réaliser un bracelet avec les moyens du bord, remplir d’ objets colorés assortis aux alvéoles d’une boîte à oeufs préalablement peinte par les organisateurs et remise au départ à chaque équipe

Les 15 équipes ont chacune reçu un lot pour leur participation grâce à la générosité des commerçants de La Turbie que nous remercions chaleureusement.

Petite balade apéritive avant un rafraîchissement offert par l’Association et le pique-nique pour découvrir un panorama grandiose et deux éléments de colonne datant de l’époque romaine.

Photos afp

Journée « Culturelle, ludique et conviviale » en effet ! Notre village offre encore bien d’autres curiosités pour alimenter nos prochains rallyes! Merci aux participants qui nous ont fait confiance pour ce premier événement et qui ont promis de revenir l’an prochain, merci à l’équipe organisatrice, aux commerçants, à Monaco-Matin dont l’aide nous a été précieuse…

Bouchon anti-bouchons

DSC_8235
Photo afp

« Bouchon anti-bouchons » ou comment « traiter le mal par le mal » Entourant Jean-Jacques RAFFAELE, Maire de La Turbie, une brochette de deux douzaines d’élus, parmi lesquels, le Président du Conseil Général, Eric CIOTTI, les Sénatrices Dominique ESTROSI-SASSONE  et Colette GIUDICELLI, le Député-Maire de Menton, Jean-Claude GUIBAL, le Président de la CARF, Patrick CESARI, les Conseillers Départementaux, Xavier BECK et Sabrina FERRAND, ainsi que de nombreux Maires des Communes environnantes, ont pris la tête d’un cortège pédestre de 200 personnes environ, qui a bloqué la circulation automobile, Lundi 1er Juin, entre le Carrefour Ste. Catherine, lieu du rassemblement et la Mairie.

DSC_8251
Photo afp

Manifestation pacifique, citoyenne, encadrée, qui s’est déroulée sans le moindre incident, mais dont la tenue ne doit pas masquer le ras-le-bol des usagers, turbiasques comme automobilistes, qui ne supportent plus les interminables bouchons pour traverser le village.

 L’un de nos lecteurs nous signalait avoir mis 25 minutes entre l’aéroport de Nice et le péage de La Turbie et QUARANTE CINQ minutes entre le péage et la Mairie…! Sur-consommation de carburant, pollution de l’air, retards au travail, sécurité des piétons menacée, autant d’arguments pour exiger la réouverture de la bretelle de l’A8, fermée depuis de nombreuses années. ESCOTA interrogée, argue d’un « rayon de giration » non conforme… Que dire en ce cas, de celui de la bretelle de MENTON ou encore de celui du VISTAERO ? Bien évidemment, cet argument masque l’essentiel: le coût d’aménagement de cette sortie. Puisque l’aspect financier est évoqué, notons au passage, que le contournement de Nice par l’autoroute, celui de Roquebrune et de Menton sont gratuits, alors que celui de La Turbie est payant et que cet élément pèse sur le choix de l’itinéraire pour de nombreux automobilistes et poids-lourds.

DSC_8286
Photo afp

Certes, l’ouverture de cette bretelle ne résoudra pas tous les problèmes du flux automobile dans le village, mais cela contribuera à le délester quelque peu. L’autoroute, entre Nice et la frontière italienne, n’offre pas les services que l’on est en droit d’en attendre, la traversée de La Turbie souffre du manque de vision des anciens décisionnaires qui auraient pu relier directement le quartier Ste Catherine à la route de Cap d’Ail en évitant la traversée du village. Et l’on ne peut que regretter l’abandon du projet de création d’un métro souterrain reliant la Cruella à Fontvieille avec un parking de délestage de 2 à 3000 places sur le site de la carrière…

DSC_8227 (1)Il ne reste plus qu’à espérer que ce premier traitement pacifique et bon enfant « du mal par le mal » sera entendu; dans le cas contraire, il faut se préparer à un sit-in au péage de l’autoroute, ce que notre Groupe « La Turbie, mon village » avait d’ailleurs inscrit à son programme!

Indéniable succès de cette première manifestation dont on peut espérer que le message qu’elle porte a été entendu. Sinon, elle ne sera que le prélude à un autre rendez-vous, probablement plus persuasif…!