Mon livre « Coup de coeur » par Josette DALUZEAU

Quelles sont les lectures qui vous ont le plus marqué? Le dernier livre que vous avez lu? Celui que vous recommanderiez? Josette DALUZEAU qui fut la Directrice de notre école pendant quinze ans, inaugure cette rubrique!

SANYO DIGITAL CAMERA

J’ai eu le plaisir de visiter l’île de Spinalonga lors de vacances en Crête.

Si j’avais lu avant « L’île des oubliés » de Victoria Hislop cette visite aurait pris une toute autre dimension, plus riche, plus émouvante. ile des oublies

Et les âmes des « oubliés » m’auraient accompagnée…

L’île de Spinalonga, aussi connue sous le nom « d’île des lépreux, est un petit îlot fortifié. Face à Elounda, dans la baie de Mirabello, le fort fut construit par les Vénitiens, puis occupé par les Turcs et on a fini par y parquer les lépreux…C’est d’ailleurs eux qui ont rénové le fort, de 1903 à 1957, durant leur séjour dans la dernière léproserie d’Europe. C’est vraiment touchant de déambuler dans les rues aujourd’hui abandonnées de Spinalonga…

 

 

 

Josette-DSC_2022 - Version 2

 Résumé de « L’île des oubliés »

L’été s’achève à Plaka, un village sur la côte nord de la Crète. Alexis, une jeune anglaise, diplômée d’archéologie, a choisi de s’y rendre parce que c’est là que sa mère est née et a vécu jusqu’à ses dix-huit ans. Une terrible découverte attend Alexis qui ignore tout de l’histoire de sa famille: de 1903 à 1957, Spinalonga, l’île qui fait face à Plaka et ressemble tant à un animal alangui allongé sur le dos, était une colonie de lépreux… et son arrière grand-mère y aurait péri. Quels mystères effrayants recèle cette île que surplombent les ruines d’une forteresse vénitienne ? Pourquoi, Sophia, la mère d’Alexis, a-t-elle si violemment rompu avec son passé ? La jeune femme est bien décidée à lever le voile sur la déchirante destinée de ses aïeules et sur leurs sombres secrets… Bouleversant plaidoyer contre l’exclusion, L’Ile des oubliés, traduit dans vingt-cinq pays et vendu à plus de deux millions d’exemplaires, a conquis le  monde entier.

crete-2009-15-e1427123771709

Pain à la cocotte

Les amoureux du bon pain ont de plus en plus de difficultés pour satisfaire leurs papilles. Où est-il le temps où l’on venait à La Turbie, parfois de très loin, pour acheter ce pain, cuit au four à bois pendant la nuit et sur lequel veillait un chat débonnaire?

Pain-aa-la-cocotte-DSC_6384

la cocotte en fonte
la grille de séchage

 

Leveee-du-pain-DSC_6075-300x199

Une recette facile et peu connue pour retrouver ce bon pain d’autrefois: le pain à la cocotte

  • Préparer: 300 g d’eau tiède, 1 sachet de levure boulangère (où 25 g de levure fraîche), 500 g de farine,  (personnellement, je mélange farine aux céréales et farine blanche, par moitiés), une cuillerée à soupe de sucre, 1,5 cuillerées à café de sel fin, une cuillerée à soupe d’huile (d’olive de préférence)
  • Si possible, une cocotte en fonte (sinon tout autre récipient avec son couvercle et allant au four)
  • Une grille qui permettra au pain sortant du four de refroidir sans être posé directement sur un support)
  • Un robot pétrisseur si possible, (mais pas indispensable)

Dans le bol du robot, mettre l’eau et la levure et mélanger.

  • verser la farine, le sucre, l’huile d’olive et le sel en dernier
  • pétrir de façon à obtenir une boule bien homogène
  • placer cette boule dans un saladier, recouvrir d’un film transparent,
  • laisser la pâte lever pendant une heure environ: la boule doit avoir doublé de volume (personnellement, pour activer la levée, je place le saladier au bain-marie dans un grand faitout d’eau chaude)
  • pétrir de nouveau la pâte, à la main cette fois, la poser dans la cocotte, préalablement huilée (je préfère placer un disque de papier sulfurisé au fond. Surtout pas de papier d’alu !)
  • laisser lever encore une heure, puis strier la boule au rasoir, (on appelle cette opération: « grigner » la pâte), la mouiller légèrement avec un peu d’eau, (moi j’utilise du lait), jeter un peu de farine dessus, mettre le couvercle
  • placer la cocotte dans un four FROID, programmer une heure de cuisson, à 240°
  • SURTOUT: NE PAS ENLEVER LE COUVERCLE PENDANT LA CUISSON POUR VOIR SI TOUT VA BIEN ! Ce serait une catastrophe !

Sortir le pain de la cocotte et le laisser refroidir sur une grille pour que l’air circule tout autour pendant le refroidissement.

Et faites-nous part de votre expérience ou de vos suggestions: on peut par exemple ajouter à la pâte, des fruits secs, des raisins, des noix etc.

Cathy a testé pour vous !

Cathy-DSCN1201 - Version 2Cette rubrique est destinée à vous faciliter la vie et à vous éviter l’achat de produits industriels alors que des

solutions naturelles que nos grand-mères connaissaient bien sont à notre portée !

 

Voilà une astuce que j’ai testée et qui fonctionne !

 

si vous avez des mites alimentaires, déposez des clous de girofle dans une bande de gaze, et mettez-la dans vos placards !

 

Et si vous avez des astuces à partager avec Cathy, n’hésitez pas, cette rubrique vous est ouverte !


La photo mystère

Carrieres-romaines-IMG_0389-Version-2-1024x894Les lecteurs du magazine LTiMag que j’avais lancé en 2008 se souviennent sans doute de ce jeu qui consistait à identifier un objet ou une vue du village peu connue.

Ce jeu avait connu un succès certain et nous avait valu beaucoup de courriers de lecteurs. Nous le reprenons aujourd’hui.

Souvent, nous passons sans regarder…

Et quand nous croyons regarder, il nous arrive de ne pas voir…

C’est d’autant plus dommage que notre village ne manque pas de curiosités qui devraient

accrocher notre regard !

 

Notre question: Que représente cette pierre et où est-elle située ?

 

Adressez votre réponse, par e-mail, par courrier ou par téléphone

à l’Association « La Turbie, mon village », 

Les Hauts de Monte-Carlo N°7, 

06320 LA TURBIE  e-mail: afpellegrin@gmail.com.

(06 07 93 27 54)

 

La réponse et le nom du gagnant seront publiées dans ces colonnes.

 

Et si vous avez une idée pour une prochaine photo-mystère, n’hésitez pas à nous la faire parvenir, nous la publierons avec votre nom !

Conseil municipal du 19 Février 2015

La Mairie vue du dôme de St. Michel

En séance publique, lors des questions diverses, les élus du Groupe « La Turbie, mon village » ont interrogé Monsieur le Maire sur les points suivants:

* Pourquoi le chantier du Petit Clos, indépendant du projet DETRAS, n’a t’il pas commencé?

* Où en est le projet immobilier de l’ASM qui devait générer des profits pour la commune et éventuellement créer des emplois?

* Il semble qu’une nouvelle course pédestre soit envisagée. Ce trail est-il concurrent de la Course du Trophée, organisée depuis 28 ans par des bénévoles turbiasques?

* Il semblerait que le Fort Masséna, propriété de France-Télécom soit vendu après le transfert du personnel à Sophia-Antipolis. Est-ce exact?

* La Turbie connaît une recrudescence de cambriolages. Quelles sont les mesures prises à ce sujet?

Le compte-rendu de cette séance, publié dans Monaco-Matin du Samedi 21 Février ne mentionnait aucune de nos interventions.

 

Que pensez-vous de la mise en place de feux alternés route de Cap d’Ail?


Route-de-Cap-dail

De nombreux messages nous sont déjà parvenus, émanant d’habitants de quartiers différents, actifs et retraités, piétons, deux roues, automobilistes. Cette première synthèse a été transmise à Monsieur le Maire afin de l’aider à prendre la meilleure décision dans l’intérêt général. Faites-nous part de votre avis que nous transmettrons également.

Synthèse du sondage relatif à la mise en place, à titre expérimental, de feux alternatifs route de Cap d’Ail – Janvier-Février 2015

 

1-. Monsieur A.M. (vieux village)- Actif. Utilisateur de deux roues. Extrait.

« Tout d’abord au niveau de l’intersection de la route de la tête de chien.
Le feu tricolore se trouve après l’intersection (lorsque l’on arrive de Cap d’Ail) alors que les traits d’arrêt de véhicules sont avant celle ci. Sans doute, et c’est une bonne chose, pour permettre aux véhicules qui descendent l’avenue de Cap d’Ail de pouvoir prendre la route de la tête de chien. L’automobiliste étant ce qu’il est, beaucoup de véhicules s’arrêtent devant le feu (soit par négligence n’ayant pas vu les trait matérialisé 15 mètres avant, soit pour ne faire passer la voiture qui vient de la route de la tête de chien) ce qui risque de bloquer la circulation. Chose qui m’est arrivée dimanche lorsque j’ai voulu tourner à gauche, une camionnette bloquait l’intersection. Il lui a fallut un petit moment pour que le conducteur comprenne et qu’il recule. heureusement il n’avait personne derrière lui mais une file impatiente s’était formée derrière moi.  Continuer la lecture de Que pensez-vous de la mise en place de feux alternés route de Cap d’Ail?

Ce jour-là, nous étions tous Charlie…

LTMV-Minute de silence-V2
Photo Cathy BARRAL

Bonjour à tous,

Les événements qui se sont produits, en France, hier et ce matin, sont d’une particulière gravité.Il convient, dans ces situations, d’éviter toute réaction excessive due à l’émotivité mais il convient également d’agir. Dans le calme, en évitant toute « récupération » quelle qu’elle soit.LTMV doit y prendre sa juste place et ce d’autant plus qu’aucune initiative municipale ne s’estmanifestée à ma connaissance.
J’ai donc téléphoné personnellement à Monsieur le Maire pour l’informer que LTMV appelait à un rassemblement silencieux sur le parvis de la Mairie, à partir de 11h30, afin de manifester notresolidarité et de participer à la minute de silence qui sera observée, à 12.00h, dans toute la France.
Je demande à chacun de vous d’alerter le plus grand nombre possible de connaissances afin que nous soyons nombreux.
A toute à l’heure…Bien cordialement

André-François Pellegrin
afpellegrin@free.fr
Conseiller municipal
Groupe « LA TURBIE, MON VILLAGE »