D.A.E. QUAND DOIT-ON L’UTILISER ? (Fiche I.P.C.S. N°3)

sigleLes deux précédentes fiches nous ont appris où se situaient les trois défibrillateurs automatiques du village, comment les repérer, comment les sortir de leur coffret mural et dans quelles circonstances les utiliser. Rappelons encore une fois qu’il convient de garder son calme, d’appeler les secours avant d’intervenir sur la victime en sachant que LE SEUL RISQUE QUE VOUS COURREZ EST DE SAUVER UNE VIE, puisque c’est le D.A.E. qui décidera automatiquement s’il doit ou non délivrer un choc électrique. Deux cas de figure: la personne respire ou bien, elle ne respire pas.

LA PERSONNE RESPIRE : LE D.A.E. ne s’impose pas. Nous allons vous apprendre quel comportement adopter. Placez la victime en position latérale de sécurité, (P.L.S.), sauf si elle a fait une chute ou présente manifestement un risque de fracture. Etapes à suivre pour placer en P.L.S., la victime, actuellement étendue sur le dos,

DSC8972

DSC8975

* Ecarter un bras pour le placer perpendiculairement au corps,

DSC8978

* Saisir le bras opposé et le replier le long de la joue et du cou, pour faire comme un coussin,

DSC8984

* Attraper le genou opposé et le plier en tirant la jambe,

DSC8994

* Placer simplement les deux doigts de chaque main sur l’épaule et sur le genou, de façon à ce que la personne tourne toute seule latéralement,

DSC8995

Voilà comment avec deux doigts de chaque main, même un enfant peut mettre un adulte de forte corpulence en Position Latérale de Sécurité !

DSC9002

* Mettre la tête en extension, de façon à libérer les voies respiratoires et éviter que la personne ne s’étouffe en cas de vomissements.

Le mois prochain, nous verrons comment utiliser le D.A.E. si la personne ne respire pas, que son pouls ne bat pas, qu’elle se trouve donc en arrêt cardiaque.

Et une fois encore, merci au Commandant ALLAVENA et à l’Adjudant MASSA, du C.I.S. de MENTON, pour leur disponibilité qui nous a permis de vous transmettre ces « Informations Pour les Comportements qui Sauvent ». (I.P.C.S.)

 

Une réflexion sur “ D.A.E. QUAND DOIT-ON L’UTILISER ? (Fiche I.P.C.S. N°3) ”

Laisser un commentaire