Archives pour la catégorie Actualité

ENFUMAGE (et il s’agit du mot « propre » !)

Dans les années 1980, à grand renfort de campagnes publicitaires, l’Etat nous incitait à acheter des véhicules diésel. Certes, ces véhicules étaient plus chers à l’achat, mais cela était largement compensé par la durée de vie des moteurs et leur moindre consommation comparée aux véhicules à essence. Et… « ils polluaient moins » ! Si, si ! Relisez les articles de l’époque.

electriqueAujourd’hui, virage à 180°, haro sur les moteurs diesels responsables de tous nos maux. Vive l’électrique : pas de nuisances sonores, pas de pollution atmosphérique. Et de nouveau, de puissantes campagnes promotionnelles en faveur du moteur électrique, accompagnées d’avantages financiers importants. Sans parler du coût dérisoire pour l’utilisateur…Génial.

Eh! bien, justement, parlons-en!

Le coût dérisoire et l’absence de pollution ne tiennent pas compte d’un fait essentiel: cette énergie électrique que nous utilisons pour charger les batteries de ces véhicules, il a bien fallu la créer! Comment? Mais à l’aide, notamment, de nos centrales nucléaires évidemment! Si bien que si l’on tient compte de toute la chaîne industrielle, économique, écologique, qui relie la production de cette énergie à l’utilisation que nous en faisons, il ne serait pas surprenant que ces véhicules « zéro émission » soient un jour sur-taxés… Car la production de cette énergie électrique n’est pas innocente en termes de pollution!

Comme vient de le faire Singapour qui impose un malus écologique de 10.000 dollars aux voitures électriques TESLA ! En, effet, si l’on tient compte de la puissance en KWh/km de cette voiture, on arrive à plus de 220 grammes de CO2/km ! Comme pour une Porsche 911 à essence !

FISSION OU FUSION ?

DSC0639MEDIATHEQUE: Quatrième et dernière conférence du Cycle 2016  consacré aux Sciences de l’Univers initié par notre Académicien turbiasque Alessandro MORBIDELLI. Le thème de la soirée de clôture: « Des étoiles à la Lumière… où comment ITER nous prépare un futur énergétique en fusion nucléaire »

Thème passionnant qui nécessitait toutefois une attention soutenue pour ne pas décrocher de l’exposé, pourtant simplifié, du conférencier… Et un espoir quelque peu déçu, en ce qui nous concerne, car le remplacement de la fission nucléaire par la fusion n’est pas pour demain. Et pourtant, quand on compare les dangereuses contraintes de la production d’énergie électrique par l’actuelle fission, -faible rendement, fiabilité des centrales, stockage des déchets-, aux exceptionnels avantages de la fusion, l’impossibilité de déterminer une date pour cette mutation technologique indispensable à notre développement, ne peut que décevoir.

L’un des obstacles majeurs pour l’obtention d’énergie électrique à partir ARC du MITde la fusion est que celle-ci ne peut intervenir qu’à partir de températures extrêmement élevées, de l’ordre de 150 millions de degrés. Actuellement, aucun matériau ne permet de fabriquer un tel « chaudron ». Seule une « enveloppe » magnétique pourra supporter de telles températures. Le remplacement de nos actuelles centrales nucléaires à fission n’est envisageable qu’à terme de plusieurs dizaines d’années…Avec tous les risques et toutes les contraintes que cela suppose.

Iter

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour produire un jour cette énergie inépuisable qui est celle qui anime le soleil ou les étoiles, ITER, un formidable projet est en cours de développement à St. Paul-lez-Durance, près de Cadarache dans les Bouches-du-Rhône. Les 28 pays de l’Union européenne, mais aussi la Chine, l’Inde, le Japon, la Suisse, la Corée, la Russie, les Etats-Unis, soit 35 pays,  sont partenaires de ce projet qui les lie pour les 35 prochaines années. A terme, pour 50 Mégawatts d’énergie fournie, ITER pourra en restituer 500 ! Soit un facteur multiplicateur de 10 ! ITER, dont le coût est aujourd’hui, de 13 milliards d’euros, ne verra peut-être pas le jour avant…2100 ! Et il n’est pas certain que le résultat de ces recherches puisse être exploité! Outre la nécessité d’utiliser une enveloppe magnétique, il faudra aussi contenir la toxicité à l’intérieur et stabiliser le plasma obtenu. Actuellement, cette stabilisation n’a pas dépassé…DIX secondes !

ITER est l’exemple type de ce qu’est la recherche fondamentale indispensable à notre avenir: explorer des domaines inconnus, sans certitude de pouvoir exploiter un jour le résultat de ces recherches. Sans même garantir que les résultats interviennent!

Un immense merci à Alessandro, à tous ses collègues conférenciers qui nous ont enrichis de leurs connaissances et à l’équipe de la Médiathèque de La Turbie.

DETRAS ACTE 2 Scène 1

IMG2389Pendant neuf mois, le temps d’une gestation, le bureau de vente au pied de la Mairie, est resté fermé. Neuf mois pendant lesquels les automobilistes sont « allés voir ailleurs », (s’il y avait une place pour stationner).

La phase de commercialisation a donc commencé fin Mars, avec toutefois, quelques faits nouveaux. Notamment une subvention municipale de 90.000€  non prévue, une caution demandée à la commune pour un emprunt par le bailleur social de plus de 4M€ , une perte de subventions entre 2012 et 2015 de 480.000€… Le Maire a invoqué en Conseil municipal, une perte de subventions d’Etat de 270.000€ pour DETRAS. Vérification faite, il s’agit de 376.000 € ! Soit 106.000€ de plus.

Et quelques subtilités de langage qui montrent la richesse de notre vocabulaire.

Pendant la campagne, le candidat JJ. RAFAELLE écrivait: « L’intégralité des 43 logements locatifs sociaux « seront » (sera) ATTRIBUES(E) aux Turbiasques ». Vous avez bien lu: « ATTRIBUES ».

Aujourd’hui, la Mairie, en réponse à notre question confirme, nous citons: « les logements sociaux… seront ACCESSIBLES aux Turbiasques. Nous ne pouvons pas dire que le Préfet abandonne son contingent. Ce n’est pas le cas »

Vous avez bien lu « accessibles » et non « attribués » ! Et la Mairie confirme que « le Préfet garde à sa disposition  son contingent de logements sociaux… »

RALLYE-JEU PEDESTRE 2016

PicnicL’ Association « LA TURBIE, MON VILLAGE » organise le Dimanche 19 Juin prochain la deuxième édition de cette journée familiale qui permet aux petits comme aux plus grands, de découvrir ou de mieux connaître encore les richesses de notre village. 76 candidats, parents, enfants, toutous, étaient au départ de l’édition 2015 clôturée par un pique-nique sur le site de la carrière romaine de St. Roch.

DSC_0864Les inscriptions 2016 ont déjà commencé et l’équipe organisatrice concocte de nouvelles énigmes, de nouvelles épreuves,  qui se dérouleront dans les ruelles du village et au Trophée des Alpes dont l’Administrateur et le Maire de La Turbie ont bien voulu nous ouvrir les portes gracieusement. Le lieu du pique-nique, encore tenu secret, réservera aussi quelques bonnes surprises!

Venez nombreux, sachant toutefois que nous sommes contraints, pour des raisons d’organisation, à limiter le nombre des inscrits. Inscriptions gratuites sur le site: contact@ltmv.fr

LA PHOTO DU MOIS

IMG2985Si le panneau du Cours Albert 1er donne des infos qui datent de deux ans bientôt, c’est parce que les clés sont introuvables! Une lectrice nous écrit:

« Le panneau d’infos annonce la sortie du CCAS de Juin 2014, avec la signature de l’ancien maire…! Et l’affiche de la déchetterie sur le local à poubelles mentionne l’ancienne adresse du dépôt -relais. Déjà que ce n’est pas facile de trouver les coordonnées de la nouvelle déchetterie sur Internet… J’ai essayé mais sans succès! Ce coin est vraiment sinistré alors qu’il est sans doute le lieu du village qui voit passer le plus d’habitants et de visiteurs.

Ce serait sympa, Monsieur le Maire, que tout soit remis en ordre pour la très prochaine saison touristique. Cela suppose, il est vrai que vous lisiez LTMVMag. Alors que vous avez affirmé vouloir l’ignorer! Dommage pour un édile qui se voulait « le maire de TOUS les turbiasques!

 

RADIO 7 VOIX

DSC8823

En Juillet 2015, nous vous présentions un turbiasque particulièrement créatif:  Stéphane SEVE, initiateur d’un genre nouveau: le « manumérisme » dont la lumière et la sérénité qui se dégageaient de ses oeuvres nous avaient séduits. Sans doute, Stéphane, cet ancien collègue de RMC, a t’il considéré que les programmes radio actuels ne lui permettaient pas d’atteindre cet état second qui prélude à la création.

Il a donc décidé de fonder sa propre station,  « Radio 7 voix »,  diffusée sur 7 voixInternet, qui compte chaque jour de nouveaux adeptes, -dont nous sommes.  Une radio anti-stress, sans bla-bla inutile, qui apaise les tensions, favorise l’écriture, la lecture, la création… ou la méditation.

Nul doute que ses nouvelles créations manuméristes sauront y puiser leur inspiration !

Un risque toutefois : l’addiction ! Vous voilà prévenus !

NB. Ce douzième numéro de LTMV a été entièrement réalisé avec la collaboration, en fond sonore de… RADIO 7 VOIX ! Merci Steph !

Pour accéder à ce programme radio: tapez sur votre ordinateur ou votre tablette : www.7voix.com

LES AVENTURES DE TIAGO (Josette DALUZEAU)

En Mai 2015, nous vous avons présenté le projet de Marijo NARDINI, une ancienne instit de La Turbie, (pardon Madame la Professeure des Ecoles!). Une BD bilingue racontant les aventures du jeune TIAGO, réalisée en collaboration avec ses élèves destinée à faciliter l’insertion des élèves étrangers  inscrits dans nos écoles. Le projet nous avait séduit à la fois par son caractère inédit, mais aussi par la qualité des maquettes que nous avions vues. A l’époque, ce n’était qu’un projet qui nécessitait des aides financières indispensables pour voir le jour. Epreuve difficile…Mais le sang corse de Marijo lui a permis de ne jamais baisser les bras. TIAGO2

Aujourd’hui, le projet est devenu réalité grâce au Rotary-Club de Menton, ce qui montre, une fois encore, que « nul n’est prophète en son pays »…En présence de J.Cl. GUIBAL, Député-Maire de Menton, nous avons fait partie des invités à la cérémonie de remise des 300 premiers exemplaires offerts par le Rotary aux élèves mentonnais. 3 élus turbiasques, Josette DALUZEAU, ancienne collègue de Marijo à l’Ecole de La Turbie, Séverine FAYE, André-François PELLEGRIN ont levé leur verre à la santé de ce jeune et nouveau-venu dans la BD. Bravo Marijo et longue vie à TIAGO !

LE TRI NOUVEAU EST ARRIVE !

EN 2016, TOUS LES EMBALLAGES SE TRIENT !
Depuis le 1er mars, trier est devenu plus simple. Les habitants des 15 communes de la Communauté d’Agglomération de la Riviera Française peuvent déposer TOUS leurs emballages dans les conteneurs de tri de couleur jaune pour qu’ils soient recyclés et valorisés. La nouveauté : TOUS les emballages en plastique se trient!

Tri selectif
Aujourd’hui, le recyclage des pots, des barquettes, des sacs et des films en plastique est possible et simplifie considérablement les consignes de tri. En quelques mots : TOUS les emballages ménagers se trient !
Et en pratique :
Ces nouvelles consignes remplacent les consignes nationales ou les indications présentes sur les emballages.Pour bien trier les emballages, voici 3 questions et leurs réponses à retenir :
1 – Est-ce que ce déchet se trie ? Oui, si c’est un emballage ménager.
2 – Faut-il le laver ? Inutile, il suffit de bien le vider.
3 – Comment le jeter ? En vrac dans le conteneur de tri.

En résumé, sont à déposer dans le conteneur de tri de couleur jaune : les emballages en métal, les emballages en carton, tous les papiers et maintenant tous les emballages en plastique, sans exception.

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez contacter la Communauté d’Agglomération de la Riviera Française sur www.riviera-francaise.fr ou au 0820.089.129 (0,12€/min) et environnement@carf.fr.

METEO TURBIE d’AVRIL 2016

meteoturbieRéchauffement climatique… Vous avez dit réchauffement climatique? Et bien cela semble se vérifier à la Turbie également. Bien qu’il reste encore dix jours de ce mois d’Avril 2016 les mini/maxi thermométriques ont été battus. En 2015 le mini pour Avril avait été 04.3°C, il est de 06.2°C pour cette année. Le maxi en 2015 20.9°C pour 21.5°C cette année. Les moyennes de température ont donc été de 20.9°C en 2015 et de 21.5°C en ce mois où nous ne découvrons pas d’un fil. Question vent et ce n’est pas un poisson, la vitesse max aura été enregistrée le 01 Avril avec des rafales à 72Km/h. La pluie (aux HMC) aura par contre été largement déficitaire avec seulement 5.8mm depuis le début du mois.
 
Votre météo locale actualisée en continu  vous attend à     http://www.meteoturbie.fr

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

« Des puces sur la Tête de chien », « la bretelle fait ceinture », deux titres emblématiques d’articles parus dans Monaco-Matin à la signature de l’ami Ian Ste Fare pour annoncer un vide-grenier ou encore le dossier de la réouverture de la bretelle turbiasque de l’A8…

Tous ses amis lecteurs, ils sont nombreux et nous en faisons partie, seront heureux d’apprendre qu’il vient de recevoir sa carte de Presse Internationale de Journaliste, juste reconnaissance de son indéniable talent. Bravo ami Ian !

cartepresseIan

CONNAISSEZ-VOUS LINKY ?

Linky est le nom du nouveau compteur électrique intelligent qu’ERDF se propose d’installer dans les 35 millions de foyers français abonnés au réseau, conformément à la loi relative à la transition énergétique votée à l’été 2015. Ces nouveaux compteurs sont destinés à fournir, en temps réel, les informations relatives à votre consommation mais aussi à supprimer le passage des 10.000 agents en charge du relevage des compteurs. Autre avantage :  facturation en temps réel et non plus sur une estimation semestrielle. A priori,  une excellente mesure. Sauf que de nombreuses voix s’élèvent contre cette installation.

IMPORTANT: Notre propos n’est pas de vous alarmer mais bien de vous sensibiliser pour que vous vous informiez vous-même afin de prendre une décision en toute connaissance de cause.

Quels sont les risques les plus couramment invoqués par les opposants ?

  • C’est une intrusion dans votre vie privée: ERDF saura à tout moment, si vous êtes chez vous, quelles sont vos habitudes de vie.
  • Bien qu’ERDF s’en défende ces informations privées pourraient être communiquées à d’autres organismes, commerciaux ou non.
  • ERDF pourra à distance couper l’un de vos appareils énergivores afin de lisser la consommation générale, en cas de pics.
  • Il y a un risque pour la santé: ces compteurs communicants transmettent les infos par CPL (Courant Porteur en Ligne qui utilise des fréquences élevées, génératrices d’ondes électro-magnétiques reconnues nocives pour la santé car potentiellement cancérigènes et fortement négatives pour les personnes électrosensibles.)
  • Il est probable que dans un futur proche, les compteurs de gaz et les compteurs d’eau utiliseront la même technologie, ce qui augmentera considérablement les rayonnements électro-magnétiques de votre habitation.
  • ERDF ne couvre pas, les assurances ne couvrent pas davantage les risques dûs aux rayonnements électro-magnétiques. (une alternative eût consisté à utiliser la fibre optique plutôt que le CPL, partout où cela est possible)
  • Certains incendies ont déjà été attribués à ces compteurs dans les pays qui les utilisent.
  • Risque potentiel de cyber-attaques
  • Conséquences économiques: chaque LINKY consomme 10W. Son installation nécessite la mise en place de 700.000 concentrateurs destinés à assurer la transmission des données. Coût total estimé à ce jour SEPT MILLIARDS d’EUROS dont on nous assure que cela ne se reportera pas sur notre facture. Sauf qu’en Espagne et au Québec, les usagers ont constaté une augmentation de leur facture. (L’Allemagne a refusé ces compteurs).
  • Durée de vie des concentrateurs: 10 ans.
  • Durée de vie des compteurs LINKY: 15 ans
  • Durée de vie des compteurs actuels: 60 ans.

S’agissant d’une loi déjà votée, comment s’opposer à cette installation?

Certaines rares communes s’y sont déjà opposées. Les usagers peuvent également le faire, avant la pose. Des modèles de lettres sont en ligne sur divers sites internet. En ce cas, le compteur communicant ne sera pas posé. Il n’est toutefois pas certain qu’ERDF ne facturera pas le passage d’un agent…(19€/passage ?)

Encore une fois: nous ne souhaitons pas vous alarmer, mais vous informer. Consultez les sites à votre disposition. Interrogez vos élus. L’une de leurs missions est bien de garantir la santé publique de leurs administrés. Ensuite, il vous appartiendra de décider !

Nous vous informons et nous ouvrons le débat. N’hésitez pas à nous faire part de votre position concernant cet important dossier.

Voici les liens qui vous permettront de compléter ces infos:

 Association Robin des Toits
– le dossier « compteurs intelligents »
Les communes peuvent refuser ces compteurs
– Vous pouvez refuser ces compteurs chez vous

– reportage : la commune de Saint Macaire refuse ces compteurs
– http://refus.linky.gazpar.free.fr/
l’Allemagne renonce à la généralisation des compteurs intelligents